Contexte national et contexte local

Le suivi haute fréquence mis en place à la bouée 13 du bassin d’Arcachon s’inscrit dans le cadre du Service National d’Observation COAST-HF (Coastal Ocean Observing System – High Frequency) labellisé par l’Institut National des Sciences de l’Univers (INSU) du CNRS. COAST-HF fédère et coordonne à l'échelle du littoral français un ensemble de plateformes fixes instrumentées de mesures in situ à haute fréquence pour des paramètres clés des eaux côtières, plateformes mises en œuvre. Il fait partie de l’Infrastructure de Recherche Littorale et Côtière (ILICO) du ministère de la recherche.

Localement, le suivi Bouée 13 HF du bassin d’Arcachon s’inscrit dans un ensemble de suivis à long terme locaux ou nationaux mis en place et maintenus dans le bassin d’Arcachon : les Services Nationaux d’Observation SOMLIT (Service d’Observation en Milieu Littoral ; Université de Bordeaux/CNRS-INSU) et PHYTOBS (Réseau d’Observation du Phytoplancton ; Université de Bordeaux/CNRS-INSU/IFREMER), les suivis ARCHYD (suivi hydrologique du bassin d’Arcachon), REPHY (Réseau d’Observation et de Surveillance du Phytoplancton et de l’Hydrologie dans les eaux littorales) et REPHYTOX (Réseau de surveillance des phycotoxines dans les organismes marins) de l’IFREMER ainsi qu’un suivi haute fréquence de la température et de la salinité à la jetée d’Eyrac (Ifremer, LER Arcachon).